jeudi 24 novembre 2016

Marché de Noël

Vous êtes donc attendus avec chaleur et joie.

Galerie La Esquina-83, Bd Longchamp
13001 Marseille
du mardi au vendredi-10h à 12h et de 16h à 18h

galerielaesquina@gmail.com
http://galerielaesquina.com





Voici quelques objets de décoration que vous y trouverez, confectionnés 
par mes petites doigts à partir de mes motifs imprimés sur tissus.






Exemple de nappe, il y en aura plein d'autres.
Motifs originaux.



mardi 25 octobre 2016

Dead or alive.

Bah Dead maintenant... Ah je l'ai groooover mon butt là-dessus.


vendredi 23 septembre 2016

mardi 6 septembre 2016

Citation du jour Bonjour !

Et bien toujours d'actualité.
"Mieux vaut mobiliser son intelligence sur des conneries, que sa connerie sur des choses intelligentes." 

Jacques Rouxel - Créateur des Shadoks.



mardi 19 juillet 2016

Les pieds sur terre - Utoya suite

Monsieur Ciotti, ça serait vraiment vraiment bien que vous mettiez plein, mais alors vraiment plein plein, de chamallows dans votre bouche quand vous voulez parler état d'urgence, ce qu'il faut faire pour la France, tout ça quoi, parce que ce matin à la radio, vous m'avez mise de méchante humeur.

Donc émissions à écouter, sans angélisme.

samedi 16 juillet 2016

PJ Harvey - The words that Maketh murder - The community of Hope

Définitivement efficace dans les tripes cette dame.


J’ai vu et fait des choses que je veux oublier ;
Les soldats se voient comme des morceaux de viande,
Explosés et fusillés au delà de leurs convictions
Leurs bras et leurs jambes étaient dans les arbres.

J’ai vu et fait des choses que je veux oublier ;
De retour d’une autre planète,
Mourant d’envie de voir le visage d’une femme
Ou de me reposer au son du piano
Au lieu de ces mots qui marquent le pas,
Ces mots qui incitent au meurtre.

J’ai vu et fait des choses que je veux oublier ;
Un Caporal-chef , les nerfs à vif
Grimpant farouchement, au crépuscule, 
Alors qu'un essaim de mouches assaillit tout le monde
une mort lente, puant tout autour du sommet,
la chair qui frémit sous la chaleur.
C’était encore autre chose.
J’ai bien peur de ne pas pouvoir l’expliquer.
Ces mots qui incitent au meurtre.
Et si je portais mon problème aux Nations unies ?
Here's the six demolition project
Voici le projet de démolition six
Switching down the Berring road
Commutation sur la route Berring
Well-known pathway of death
Le bien connu sentier de la mort
At least that's what i'm told
Du moins c'est ce que je me dit
And here's the one sit-down restaurant
Et voici le restaurant places assises numéro un
In ward Seven,nice
Dans la salle sept, bien
OK now this is just drug town just zombie
Ok maintenant c'est juste la ville de la drogue seulement des zombies
But that just life
Mais simplement la vie
In the community of hope
Dans la communauté de l'espoir
The community of hope
La communauté de l'espoir
The community of hope
La communauté de l'espoir
The community of hope
La communauté de l' espoir
Hope,hope,hope
Here's the highway pathway of death and destruction
Voici l'autoroute sentier de la mort et de la destruction
South Capitol is its name
Capitol sud est son nom
And the School that look like shit hole
Et l'école qui ressemble à trou de merde
Does that look like a nice place
Ne devrait elle pas ressembler à un endroit agréable
Here's the old mental institution
Voici la vieille institution psychiatrique
And the homeland security base
Et la base de sécurité patriote
And here's god's deliverance centre
Et voici le centre de délivrance de dieu
A deli called M.l.K.
Une épicerie fine appelée M.L.K.
And the community of hope
Et la communauté de l' espoir
The community of hope
La communauté de l'espoir
The community of hope
La communauté de l'espoir
The community of hope
La communauté de l'espoir
Hope,hope,hope
Espoir,espoir,espoir
They're gonna put a Wal-mart here
Ils vont mettre un Wal-Mart ici
They're gonna put a Wal-Mart here
Ils vont mettre un Wal-Mart ici
They're gonna put a Wal-Mart here
Ils vont mettre un Wal-Mart ici

mercredi 22 juin 2016

Ma grand-mère

Hier Benoîte Groult est morte et j'ai pensé à ma grand-mère Pierrette Sartin dite Ritou décédée en 2007 et au parcours assez incroyable ( bien que la femme ne fût pas facile facile), j'ai donc eu l'idée de faire une petite recherche Google car ma grand-mère, écrivain et pas que, et ayant travaillé sur la condition des femmes, je me suis dit que j'allais forcément tomber sur quelque chose. Un peu fière quand même.

Au dessus de sa tête pendant l'interview, ce tableau que j'ai chez moi et que j'adore.
Le document peut être téléchargé sur le site de l'Ina, super intéressant et toujours d'actualité.


mardi 21 juin 2016

En cours

En cours pour expo de novembre... Je sue, je sue.


Ma vie de courgette

Avec un de mes morceaux préférés que je passe quand je fais la Djette..

jeudi 2 juin 2016

La Musique selon Stephan Eicher - Eh bein voilà.

"Ca me touche dans des endroits où il y a seulement la musique qui peut aller là-bas et chauffer ces endroits un peu froids, un peu sombres.

Sous le plexus solaire il y a un trou noir chez chaque être humain, qui nous bouffe et il faut le nourrir avec un peu de lumière, je pense que c'est la musique qui fait ça. C'est tout petit, même pas la taille d'une aiguille. Tout le monde a ce vide."

Franchement pas mieux.

Et petite étude comparative.


jeudi 26 mai 2016

Bâche au Cercle Rouge - Déclinaison des éphémères

Bien contente d'avoir réalisé ces motifs pour des bâches pour le très bon Restau Le Cercle Rouge à Marseille. Merci à André pour la confiance.

Le Cercle Rouge - 41 rue Thiers
13001 Marseille
04 91 63 00 53

jeudi 28 avril 2016

Beau beau beau !!

Coup de foudre pour l' artiste Corinne Cuenot (amie de la famille depuis houlalala...) toute en finesse et poésie. C'est tout bonnement magnifique.

Voilà ; allez voir du côté de son site car y a du matos.





lundi 25 avril 2016

Un beau documentaire - Nos mères nos daronnes.

" D'origine, de religion, de culture, différentes, Rahma, Sabrina, Yamina, Aline, Habiba, et Zineb, amies de longue date, racontent comment elles ont gagné leur liberté de femmes. Habitantes d'un quartier populaire, de la banlieue parisienne, depuis le début des années 70, ces mères, ces "daronnes", comme les appellent les jeunes, revisitent pour nous ces années où, à la marge des grandes luttes féministes, elles menaient dans l'ombre leurs combats pour leur émancipation. "


"Nos mères, nos daronnes", documentaire réalisé par Bouchera Azzouz et Marion Stalens

jeudi 14 avril 2016

Merci patron !!!!!


Merci patron, film de François Ruffin.
Un vrai moment de bonheur, d'humour et surtout d'intelligence ou comment faire la nique aux niqueurs !!!

Les Charlots 

Quand on arrive à l´usine 
La gaité nous illumine 
L´idée de faire nos huit heures 
Nous remplit tous de bonheur 
D´humeur égale et joyeuse 
Nous courons vers la pointeuse 
Le temps d´enfiler nos bleus 
Et nous voilà tous heureux 
La ï ti la la la ï ti la la ï hé 

(Refrain:) 
Merci patron merci patron 
Quel plaisir de travailler pour vous 
On est heureux comme des fous 
Merci patron merci patron 
Ce que vous faites ici bas 
Un jour Dieu vous le rendra 

Quand on pense à tout l´argent 
Qu´au fin de mois on vous prend 
Nous avons tous un peu honte 
D´être aussi près de nos comptes. 
Tout le monde à la maison 
Vous adore avec passion 
Vous êtes notre bon ange 
Et nos chantons vos louanges 


jeudi 31 mars 2016

Expo Pouce 8/8

Dans les yeux de ma mère 32X32

lundi 28 mars 2016